Vous avez une idée, vous souhaitez partager votre histoire ou tout simplement en raconter une ? Vous ne savez pas comment la développer pour en faire un roman de qualité ? Retranscrire ses idées sur le papier et de façon structurée peut s’avérer plus difficile que l’on croit surtout si nous ne savons pas par où commencer.

Les éléments constitutifs du roman

Le déroulement ou intrigue

Un roman est constitué d’évènements qui s’organisent en intrigue. Celle-ci est composée de plusieurs séquences, c’est-à-dire de passages qui s’assemblent sur le plan du temps, de l’espace, de l’action et de l’intervention des personnages.

Les personnages

On distingue les personnages principaux des personnages secondaires. Le personnage principal est souvent qualifié de héros. Les évènements heureux et malheureux. vont affecter ce personnage.
Il peut être inventé et décrit selon plusieurs critères :
– Son profil : identité, apparence, psychologie
– Sa fonction : rôle qu’il joue dans l’histoire

L’espace

Il existe 2 types d’espaces dans le roman :
– L’espace ouvert : lorsque les lieux sont diversifiés
– L’espace restreint : lorsque le lieu est unique
Les lieux sont très importants dans l’écriture de votre histoire. Ils permettent de situer une époque, un milieu social et de mieux comprendre l’histoire.

Le temps

Il est important de bien étudier le temps avant de démarrer l’écriture de son roman car il permet d’évaluer la durée des différents évènements de l’histoire. Le narrateur peut mettre en place des « retours en arrières », des « anticipations », sauter une période (ellipse). Tous ces effets de temps enrichissent le style du roman.

Le narrateur

Il existe deux modes de narration :
– Le narrateur personnage : il s’adresse directement au lecteur et raconte l’histoire à la première personne du singulier. Il peut être personnage et/ou témoin de l’histoire et peut être inventé par l’auteur. Le narrateur peut être également l’auteur lui-même c’est-à-dire qu’il raconte sa propre histoire il s’agit donc une autobiographie.
– Le narrateur extérieur à l’histoire : l’histoire est racontée à la troisième personne. Le narrateur est détaché de l’histoire qu’il raconte et ne participe donc pas aux évènements qui se déroulent dans le roman. Il n’intervient pas dans le déroulement des faits. À la différence du narrateur personnage, le narrateur extérieur à l’histoire sait tout des personnages. On parle alors de narrateur omniscient.
Vous pouvez intégrer plusieurs voix narratives dans votre livre.

8 conseils pour réussir vos débuts dans l’écriture de votre roman

  1. Documentez-vous
  2. Réfléchissez à cette question : pourquoi souhaitez-vous écrire un roman ?
  3. Faites la liste des éléments constitutifs du roman et assurez-vous de les respecter
  4. Prenez le temps de bien réfléchir à tous les éléments que vous souhaitez raconter
  5. Soignez le titre et le résumé de votre histoire
  6. Retravailler votre livre avant de le proposer à un éditeur
  7. N’hésitez pas à solliciter les maisons d’éditions pour la relecture ou la réécriture
  8. Contactez une maison d’édition pour publier votre livre